Pescara

Le Pescara, célèbre équipe de football de la ville de Pescara, en Italie du sud-est, gravite depuis sa fondation, en 1936, entre série A et série B. De son nom officiel « Delfino Pescara 1936 », elle enflamme les stades grâce à ses trésors de technique et de stratégie. « I biancazzurri » (les blancs et bleu) ont, de tous temps, été des joueurs incomparables dont quelques-uns ont laissé une trace indélébile dans les mémoires des supporters de Pescara.

Histoire du Pescara calcio

Pescara est née en 1936 de la réunion de deux équipes de quartier, l’Edera et Vigor, sous le nom de "Associazione Sportiva Pescara". Entraînée par Edmondo De Amicis elle passe en un an de la série D à la série C. Trois ans seulement plus tard, avec pour entraîneur le champion du monde Mario Pizziolo, les résultats de Pescara sont extraordinaires et elle passe en série B, frôlant de peu la série A. Après un purgatoire en série C dans les années 1950 à 1970, Tom Rosati les ramène en série B. En 1977 son nouvel entraîneur Giancarlo Cadè lui fait même franchir pour la première fois la frontière de la série A après lui avoir fait vaincre Cagliari et l’Atalanta de Bergame. Après des hauts et des bas, elle reprend du poil de la bête en 1986, avec Giovanni Galeone et quelques matchs extraordinaires pour lesquels les billets Pescara pour un match de football s’arrachaient. Dès lors, on ne la voit plus jouer qu’en série A ou B.

Les plus grands matchs du Pescara

En 1986, ceux qui ont pu avoir un billet Pescara ont eu la bonne surprise de de découvrir un jeu innovant, offensif et pétillant, qualifié de foot-champagne et qui a fait remporter quelques extraordinaires rencontres à Pescara contre des clubs comme Cagliari (3-2), Gênes (2-1), Tarante (3-0), Vicence (3-1 à l’extérieur et 2-0 à domicile), Crémone (2-0), Parme (2-1 à l’extérieur), Pise (3-1) et Bologne (1-0 à domicile et à l’extérieur). En 1986, sous la conduite de Zdeněk Zeman, le Pescara a remporté une autre série de victoires remarquables, notamment contre Padoue (6-0 à l’extérieur) et contre la Sampdoria à Gênes même (3-1) avec un record de buts pour la saison (90) marqués notamment par Ciro Immobile, Lorenzo Insigne et Marco Sansovini.

 


  • Tous
  • Italie
Les billets sont payés en EUR. Les prix en USD sont estimés à des fins informatives.

Prochains événements internationaux

Stadio Artemio Franchi, Firenze, Italie
Data e ora da confermare
Dès 35,70 USD 31,75 € Il reste +100 billets
Dès 35,70 USD Il reste +100 billets
Afficher
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services web. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous êtes daccord avec leur utilisation. Plus dinformations sur Politique de cookies ici.